(Ce texte de François Falardeau a été originalement publié dans le Bulletin mensuel de l’Amicale généalogique Falardeau, volume 2, numéro 6, septembre 2009.)

Je reviendrai plus en détail dans les prochains bulletins sur mon récent voyage en France, où j’ai pu assister au congrès de la Fédération française de généalogie, visiter les lieux où ont habité les Follardeau de France et poursuivre mes recherches généalogiques. Je me contenterai aujourd’hui de résumer l’accueil que j’ai reçu, et qui donne sans doute un aperçu de ce qui attendrait un groupe de Falardeau qui déciderait de faire un voyage en Charente-Maritime. Je résumerai cet accueil en trois parties : au Cercle généalogique de Saintonge, à la mairie de Bignay, et avec l’Association Val de Boutonne-Louisiane-Québec.

Le Cercle généalogique de Saintonge

Avant mon départ, j’étais entré en contact avec Jacqueline Prost, présidente du Cercle généalogique de Saintonge. La Saintonge forme une partie du département actuel de la Charente-Maritime, notamment le village de Bignay d’où vient notre ancêtre Guillaume Follardeau. Madame Prost m’avait offert sa collaboration, et avait préparé, avant mon arrivée, une liste de plus d’une centaine d’actes (baptêmes, mariages, sépultures, contrats de mariage) où un Follardeau (écrit de diverses façons) était impliqué.

À mon arrivée, j’ai été accueilli par plusieurs membres du Cercle, avec lesquels nous avons partagé un apéritif. En trois visites, j’ai pu avancer mes recherches grâce à l’appui de plusieurs membres, dont mesdames Jacqueline Prost, Hélène Reneault et Annie Puyravault et monsieur Christian Siguret.

Cercle généalogique de Saintonge
Jacqueline Prost et Hélène Reneault, au Cercle généalogique de Saintonge.
Photo : François Falardeau.

Madame Prost m’a également accompagné pour une journée de visite aux Archives départementales à La Rochelle, en plus de me faire visiter plusieurs villages autour de Bignay, où ont vécu de nombreux membres de notre grande famille. Merci beaucoup à madame Prost et son équipe.

Malgré toute cette aide, je n’ai pas atteint mon principal objectif, de relier l’ensemble des Follardeau et Falardeau autour d’une source commune, mais j’ai fait des découvertes intéressantes qui feront l’objet d’articles ultérieurs.

La mairie de Bignay

Je vous avais déjà parlé de ma première rencontre avec Joël Touzet, maire de Bignay, au printemps 2007. Son accueil lors de ma deuxième rencontre a été tout aussi enthousiaste. En plus de participer au pique-nique dont je parle plus loin, monsieur le maire m’a accueilli avec joie à la mairie, où il m’a donné accès à tous les registres disponibles, couvrant les années 1636 jusqu’à aujourd’hui, sous la « surveillance bienveillante » de son adjointe (je ne sais pas son titre exact), madame Annette Favreau.

Joël Touzet
Joël Touzet, maire de Bignay, au Marronnier.
Photo : François Falardeau.

Monsieur Touzet a pris sa journée du vendredi 5 juin pour me faire faire le tour à travers champs, en quad, de tous les hameaux qui forment le village de Bignay. La commune, en bonne partie Joël Touzet lui-même en fait, a aménagé des sentiers avec panneaux explicatifs permettant de connaître les endroits les plus intéressants de ce merveilleux village. J’y reviendrai.

L’Association Val de Boutonne-Louisiane-Québec

Je savais déjà que le village de Saint-Sulpice, qui commence à 400 mètres de l’endroit où j’habite à Repentigny, est jumelé au village français de Saint-Jean-d’Angély, situé à sept kilomètres de Bignay. Cependant, ce fut toute une surprise d’apprendre de Joël Touzet, maire de Bignay, qu’une dizaine de personnes de l’Association Val de Boutonne-Louisiane-Québec, responsable de ce jumelage et d’un autre avec New Iberia, en Louisiane, avaient prévu profiter de ma visite pour pique-niquer avec moi au « village gaulois » de Bignay le soir de ma rencontre avec monsieur le maire ! J’ai évidemment accepté avec joie. Avant le pique-nique, nous avons été reçus à la mairie de Bignay pour un apéritif et une prise de connaissance. Puis nous nous sommes dirigés vers le village gaulois, excellent endroit pour un pique-nique créé à partir d’une ancienne station de pompage qui transportait l’eau de la source de Bignay pour alimenter quelques villages.

Association de Val de Boutonne
Alain Curull, Marie-Christine Chaillou, Florence Nalin, Kathy Mazouin, Cyrille Grandcamp, Ninette Mazouin, Joël Touzet et Michel Marzouin. N’apparaissent pas : Daniel Mazouin et Danièle Mazouin.
Photo : François Falardeau.

Nous avons passé une soirée très agréable, partageant un excellent repas où fromages et charcuteries, accompagnés de bons vins, étaient à l’honneur. Nous avons parlé de nos régions respectives, de ce qui nous unit, comme l’origine acadienne de certains participants ou nos goûts communs pour les voyages, etc. Tous ont manifesté le souhait qu’un jour un groupe de Falardeau vienne visiter la région… Merci à ces personnes pour leur accueil et à bientôt j’espère.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML étiquettes et catégories:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.