(Ce texte de François Falardeau a été originalement publié dans Le Feu Ardent, volume 2, numéro 2, mai 2012.)

Eh oui, je suis fier de souligner que j’ai obtenu mon attestation comme généalogiste recherchiste agréé du Bureau québécois d’attestation des compétences en généalogie (BQACG). Ce bureau, rattaché à la Fédération québécoise des sociétés de généalogie, évalue les compétences en généalogie à partir de documents qui lui sont acheminés et d’un examen écrit. Le bureau reconnaît trois catégories de généalogistes : généalogiste de filiation agrée (attestation que j’avais reçue en 2011), généalogiste recherchiste agréé et maître généalogiste agréé (attestation que je ne compte pas obtenir à court terme!).

J’invite tous ceux et celles qui font de la généalogie à préparer leur dossier et à s’inscrire. Pour plus d’informations, je vous invite à visiter le site de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie, sous l’onglet Attestation.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML étiquettes et catégories:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.