Par France Michel

Aujourd’hui, plus personne n’oserait écrire un article en décrivant les personnes de cette façon. Vous comprendrez pourquoi en le lisant. Ça vous arrachera même un pouffement de rire. Vous avez le droit! Ça se passe à Paris, en 1895, et un Foulardeau vole la vedette…

Paris, France-Le Soleil, 26 juillet 1895, page 2, partie 1.
Paris, France-Le Soleil, 26 juillet 1895, page 2, partie 2.
Paris, France-Le Soleil, 26 juillet 1895, page 2, partie 3.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML étiquettes et catégories:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.