(Ce texte de François Falardeau a été originalement publié dans Le Feu Ardent, volume 1, numéro 1, juin 2011.)

Comme vous pouvez le constater ci-dessus, le bulletin de l’Amicale a un nouveau nom : Le Feu Ardent. Il s’agit à la fois d’un clin d’œil à l’éminent généalogiste Émile Falardeau et d’un nom qui vise à démontrer la force de l’Amicale, qui veut se développer et prendre de plus en plus de vigueur avec les années.

Comme je le mentionnais dans le Bulletin mensuel de l’Amicale généalogique Falardeau, volume 1, numéro 3, mai 2008 (ou voir cette page de notre site), Émile Falardeau, deuxième président de la Société généalogique canadienne-française, affirmait en 1944 que le nom Falardeau, déformé de Folardeau, est un composé et tire sa souche d’un mot celtique et d’un autre de langue latine : fol signifie « feu » en langue gauloise et ardeo signifie « ardent » en langue latine. La langue parlée en Saintonge, disait-il, est un dérivé de la langue d’oïl. Elle offre un mélange d’expressions celtiques, anglaises et latines. Il affirmait que la Saintonge était le pays des Santons, conquis par Jules César. Les Santons auraient voué un culte particulier au feu, étant les personnes chargées de l’entretenir. Il disait tenir ces informations « du comte de Belloy et d’autres personnages distingués du pays des ancêtres ».

Bien que cette explication paraisse sujette à caution, sans être totalement à rejeter, nous avons retenu l’expression feu ardent en raison de ce qu’elle signifie pour une association qui commence et qui veut durer longtemps. À nous tous d’entretenir le feu de l’Amicale comme les Santons d’une autre époque.

L’assemblée de fondation de l’Amicale

L’assemblée de fondation de l’Amicale s’est tenue le 9 avril 2011 à L’Ancienne-Lorette. 21 membres et quelques amis y assistaient. L’assemblée visait surtout à démarrer l’association, c’est-à-dire adopter les règlements, nommer un conseil d’administration et convenir d’un certain nombre d’orientations : cotisation, activités, bulletin, etc.

Quelques photos de l’assemblée de fondation, le 9 avril 2011.
Photo : Jacques Ste-Marie.

Il en ressort notamment :

  • Un nouveau nom pour le bulletin, comme nous l’avons dit ci-dessus;
  • Le taux de cotisation sera de 10 $ pour la prochaine année, qui va du 1er mai 2011 au 30 avril 2012; nous avions 268 $ en caisse à la fin de la rencontre, en comptant la cotisation des 12 nouveaux membres;
  • Le nom de domaine falardeau.ca, réservé par Christian Boutet, est transféré à l’Amicale; Josée Tremblay prépare un site Internet et Patrick Falardeau met en place un groupe Facebook de l’Amicale;
  • L’assemblée générale de l’été 2012 se tiendra à Montréal ou dans les environs; on pense à l’Île-de-la-Visitation, au nord de l’île de Montréal; l’assemblée sera suivie d’une activité à caractère historique et social;
  • Il y a un intérêt pour un voyage à Bignay, en France, lieu d’origine de Guillaume Follardeau, ancêtre de tous les Falardeau d’Amérique, peut-être à l’automne 2012;
  • Un projet de blason est proposé par Georges Falardeau; le principe est accepté, ainsi que la majorité du contenu; la réflexion se poursuivra pour le quatrième écartelé et la devise;
  • On tentera de créer une base de données commune à partir des banques actuelles de plusieurs membres; 
  • Enfin, on a élu à l’unanimité les sept membres du conseil d’administration, qui ont déterminé entre eux leurs fonctions : François Falardeau, président, Mario Falardeau, vice-président, Audrey Falardeau, secrétaire, Marie Falardeau, trésorière, Christian Boutet, Philippe Falardeau et Yves Falardeau, administrateurs.

Tous ceux et celles qui souhaitent devenir membres peuvent envoyer un chèque au nom de l’Amicale Falardeau à la trésorière, Marie Falardeau, 452, rue Chantal, app. 2, Saint-Félix-de-Valois, J0K 2M0. J’espère que vous serez nombreux à faire ce geste.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML étiquettes et catégories:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.