(Ce texte de François Falardeau a été originalement publié dans le Bulletin mensuel de l’Amicale généalogique Falardeau, vol. 1, no 8, septembre 2008.)

 Faire de la généalogie, c’est faire connaissance avec nos ancêtres. Cela signifie certes savoir leur nom, les dates importantes de leur vie (naissance, mariage, décès, etc.). C’est aussi, et c’est d’un grand intérêt également, savoir d’où ils viennent, connaître les endroits où ils ont vécu, découvrir comment ils vivaient, etc.

 Une façon intéressante de les découvrir, c’est évidemment les photographies et les films, généralement d’amateurs, où on peut les retrouver. Si, pour la seconde moitié du 20e siècle et le 21e siècle, ces témoins du passé sont très nombreux, il en va tout autrement des photos plus anciennes, particulièrement celles datant de plus de cent ans qui, pour cette raison, peuvent être considérés comme des trésors pour les généalogistes et tous ceux qui s’intéressent à leurs ancêtres.

C’est pourquoi je suis très reconnaissant à Philippe Falardeau, un petit-cousin que j’ai eu la chance de connaître dans le cadre de l’Amicale, de m’avoir procuré une photo de mes trisaïeuls, ou arrière-arrière-grands-parents paternels, Jean Baptiste Falardeau et Julie Brûlé. Jean Baptiste est à mi-distance par rapport à notre ancêtre commun : ses trisaïeuls sont en effet Guillaume Follardeau et Jeanne Cousteau, nos ancêtres originaires de Bignay.

 

Jean Baptiste Falardeau
et Julie Brûlé.

Je publie cette photo aujourd’hui, avec l’autorisation de Philippe, comme exemple de trouvailles que peuvent nous amener les contacts généalogiques. Je n’avais jusqu’ici que des photos de mes grands-parents et d’une bisaïeule, ou arrière-grand-mère, et je désespérais d’aller plus loin.  

Malgré son vieil âge (j’ignore où et quand elle a été prise mais c’est sûrement au plus tard en 1888) et son état de conservation correspondant à son âge, cette photo me donne une idée de ce que pouvait être la tenue d’apparat de ces lointains ancêtres, mariés le 19 août 1837 à Saint-Barthélémy, dans Lanaudière. Cette photo a peut-être été prise à Saint-Guillaume d’Upton, en Montérégie, où tous deux sont décédés, Jean Baptiste le 12 août 1888 et Julie le 3 avril 1900. 

 Et vous ? Avez-vous de vieilles photos de vos ancêtres, qui pourraient être également les ancêtres d’autres membres de l’Amicale ? Si c’est le cas, et si vous souhaitez les partager, je serais heureux de le savoir, et de les publier éventuellement sur le site internet que je souhaite toujours mettre en place. Au nom de tous les membres qui pourraient en bénéficier, je vous remercie à l’avance.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML étiquettes et catégories:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.