(Ce texte de François Falardeau a été originalement publié dans le Bulletin de l’Amicale généalogique Falardeau, volume 1, numéro 4, 18 mai 2008.)

Si vous êtes un descendant de Louis Falardeau, comme le sont au moins 30 des 52 membres actuels, vous ignorez peut-être qu’un timbre a été émis en 2003 en l’honneur de votre ancêtre. En effet, Pedro da Silva, originaire de Lisbonne, est le grand-père de l’épouse de Louis Falardeau, Élisabeth Gervais. Il est considéré comme le premier facteur de la Nouvelle-France.

 

Communiqué publié à l’occasion de la sortie du timbre.

Je cite un document tiré de la collection Histoire de timbres :

« Selon des documents de 1693, Da Silva touchait 20 sols (environ une livre) pour livrer un colis de Montréal à Québec. Le 23 décembre 1705, il a reçu une lettre de commission de Jacques Raudot, intendant de la Nouvelle-France, qui lui conférait le titre de « premier courrier » du Canada. Il a aussi reçu la permission de transporter des lettres de particuliers et d’en rapporter les réponses. Sa ponctualité, sa diligence et sa loyauté lui ont valu le privilège de devenir « messager régulier » de marchandises ainsi que de dépêches royales et du gouverneur général de la Nouvelle-France, entre Québec et Trois-Rivières ou Montréal. »

Merci à Carole Lajoie pour ces informations.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML étiquettes et catégories:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.