(Ce texte de François Falardeau a été originalement publié dans le Bulletin de l’Amicale généalogique Falardeau, volume 1, numéro 2, 4 mai 2008.)

Appel à tous

Pour pouvoir répondre à une autre question d’un membre, j’aimerais savoir si quelqu’un d’entre vous aurait des informations au sujet d’éventuelles armoiries de la famille Falardeau. De plus, j’aimerais en savoir plus sur la rencontre qui eut lieu à Québec en 1994 à l’occasion du tricentenaire du mariage de Guillaume Follardeau et dont on parle dans la revue Mémoires de la Société généalogique canadienne-française, vol. 45, # 4 (hiver 1994), page 258.

Enfin, j’envisage une chronique qui porterait sur des Falardeau ou des conjoints de Falardeau qui sont ou ont été des personnages publics. Je pense par exemple au sociologue et professeur Jean-Charles Falardeau, au généalogiste Émile Falardeau, aux cinéastes Pierre et Philippe Falardeau ou à Camilien Houde, ancien maire de Montréal, époux de Georgiana Falardeau. Si l’un ou l’une d’entre vous connaît ou a connu une de ces personnes ou souhaite écrire un texte d’environ une page au sujet d’un de ceux-ci ou d’un autre, ce serait apprécié.

Remerciements

Je voudrais en terminant remercier les 35 personnes qui ont accepté de devenir membres de l’Amicale, et en particulier ceux et celles qui ont « propagé la bonne nouvelle » auprès de leur famille. Merci aussi à ceux et celles qui ont alimenté ma banque de données de précieuses informations.

Merci enfin à mon frère Louis qui a accepté de m’aider à améliorer la qualité des textes, et à mon gendre Michel Leduc qui m’a appuyé grâce à ses compétences en informatique.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML étiquettes et catégories:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.